Aller au contenu. | Aller à la navigation

Outils personnels

Ressources Pédagogiques du Réseau des établissements de l'Assomption

MODULE 3 - LA BOITE AU TRESOR

Orienter son attention sur un son pour développer l’écoute et la concentration.
Accueillir avec son corps la paix pour la donner, avec grâce.
Découvrir que chacun est unique : Trouver une bonne image de soi-même. Faire l’expérience de se connaître soi-même. « Prémices » à la construction d’une identité.

Module 3 : BOITE AU TRESOR

Guide de préparation pour l’animateur :

Matériel à utiliser :

  • Gong ou triangle ou verre ou clochette (quelque chose qui fait un son cristallin et qui dure)
  • Extrait musical / CD Enya : télécharger 
  • une boite avec un couvercle
  • un miroir qui rentre dans la boite
  • Des feutres
  • Une « carte cœur » en papier un peu épais par enfant : télécharger le modèle
  • des post-it en forme de cœur

Temps total = 60 min pour une quinzaine d’enfants

Relaxation = 5 min
Expérience « miroir » : explication + expérience = 50 min
Relecture = 5 min

Objectifs :

Orienter son attention sur un son pour développer l’écoute et la concentration.
Accueillir avec son corps la paix pour la donner, avec grâce.
Découvrir que chacun est unique : Trouver une bonne image de soi-même. Faire l’expérience de se connaître soi-même. « Prémices » à la construction d’une identité.

NB. Cet atelier est de l’ordre d’une expérience fondatrice pour l’enfant.

DEROULEMENT :

1. Relaxation

L’animateur anime ce temps de relaxation en guidant les enfants à partir du texte suivant :

« Pour nous aider à nous ancrer dans le temps présent, nous allons effectuer deux gestes qui vont signifier « ici » et « maintenant ».

- ici = en inspirant je dirige ma main gauche ouverte dirigée vers le sol (cf. tutoriel vidéo)

- maintenant = en expirant je place ma main droite devant le visage paume ouverte vers l’avant et je la descends vers le sol.

Nous faisons ce geste au moins de fois de suite en prononçant les mots.

Maintenant nous allons écouter le gong, son « son » va résonner et servir de support à notre attention. 

Quand le gong va retentir, tu vas orienter ton attention sur le son qu’il produit,  tu vas le laisser t’envahir, gardant  ton attention toute centrée, focalisée, sur ce son jusqu’à ce qu’il disparaisse.

Quand tu cesseras d’entendre le son du gong, alors tu pourras ouvrir largement ton attention, comme si tes oreilles étaient des radars très larges, et accueillir les sons qui s’élèvent de la pièce dans laquelle tu es ou aux alentours.

Tu n’as rien d’autre à faire : quand le gong résonne tu orientes le faisceau de ton attention sur le son jusqu’à ce qu’il disparaisse. Tu élargis alors ton attention dans cette écoute de tous les sons qui t’entourent. »

L’animateur fait résonner le gong deux fois pour écouter le son jusqu’au bout et deux autres fois pour écouter à la fin les sons qui nous entourent.

Prendre le temps de l’exercice.

L’animateur reprend la parole et dit :

Nous faisons quelques minutes de silence pour relire et recueillir les sensations vécues pendant l’exercice.

Comment te sens-tu après cet exercice ? Détendu, agité, calme, concentré…

NB. Tu vois tu peux utiliser ton attention focalisée à tout moment, pour te concentrer, en classe par exemple, ou quand tu écouteras quelqu’un ou quelque chose de précis.

 

2. Explication de la « Boîte au trésor »

Avant de commencer l’expérience, l’animateur introduit l’activité en expliquant que le groupe va rester en silence, avec un fond musical (ENYA), et va dessiner.
Il explique le sens des dessins à réaliser :

sur la face EXTERIEURE 1, je dessine ce que j’ai aimé du 1er atelier (module 1) qui nous a permis de nous dire bonjour et d’entrer en relation.
sur la face EXTERIEURE 2, je dessine ce que j’ai aimé du 2ème atelier (module 2) qui nous a permis d’être en confiance les uns avec les autres en étant guide ou aveugle.

Face extérieure                             Face intérieure

Il distribue à chacun une « carte cœur » à deux volets et les feutres.
Il demande aux enfants de s’installer à l’écart, au calme dans la pièce.
Il leur dit qu’il les appellera les uns après les autres à venir s’installer près de lui.
Le temps d’activité personnel et de silence commence.

 

3. Expérience de la « Boîte au trésor »

L’animateur est assis à l’écart sur une chaise avec une boite à couvercle qui contient un miroir tenant dedans.
Il appelle les enfants les uns après les autres.

L’enfant s’approche et s’installe à genoux pour être la tête au niveau de la boite.
L’animateur lui dit : « Tu vois cette boite, elle contient un trésor très précieux... un trésor qui est à toi… un trésor qui t’appartient… Prends le temps dans ta tête d’imaginer ce trésor… Quand tu es prêt, tu ouvres la boite pour découvrir qui est ce trésor… »
L’enfant soulève le couvercle et l’animateur, silencieux, est particulièrement attentif à la réaction de l’enfant.
Selon la réaction de l’enfant, l’animateur aide petit à petit l’enfant à réaliser que c’est lui le trésor très précieux.
L’animateur demande à voix basse : « Qu’est-ce que tu ressens en découvrant que tu es un trésor très précieux et unique ? » 

NB pour aider l’animateur à favoriser le cheminement de l’enfant :

Être attentif au retentissement émotionnel de l’expérience de se voir dans un miroir et se découvrir « la personne la plus précieuse au monde!… 
L’animateur pourra faire allusion à ce Dieu qui nous a crées parce qu’il nous aime, que nous sommes précieux à ses yeux, que nous comptons beaucoup pour Lui… 
Possibilité de s’appuyer sur des extraits bibliques :

- Isaïe chapitre 49, verset 16 : « Vois je t’ai gravé sur la paume de mes mains »

- Isaïe chapitre 43, verset 1: « je t’ai appelé par ton nom, tu es à moi.»

- Isaïe chapitre 43, verset 4 : « Tu as du prix à mes yeux, tu as de la valeur et je t’aime… »

- Isaïe chapitre 49, verset 5 : « Oui, j’ai de la valeur aux yeux du Seigneur, c’est mon Dieu qui est ma force»

Une fois le dialogue terminé entre l’enfant et l’animateur, il lui remet un post-it en forme de cœur.
Il explique à l’enfant qu’il doit rester en silence, garder le secret.
Il invite l’enfant à retourner à sa place en silence, et écrire son prénom sur le post-it en forme de cœur, le coller sur la face intérieure de la « carte cœur », et finir la carte (il peut la décorer ou écrire une phrase qu’il veut retenir avec ce trésor).  L’animateur appelle l’enfant suivant et recommence l’expérience. 

4. Relecture de l’expérience :

Nous nous rassemblons en groupe, assis, et nous prenons quelques instants de silence pour relire et recueillir les sensations vécues pendant cette rencontre.

Qu’est-ce que j’ai ressenti quand je me suis vu(e) dans le miroir ?
Qu’est-ce que cela m’a fait de découvrir que je suis la personne la plus précieuse au monde, unique et importante ?
Ce secret que tu as reçu peut-il m’aider dans ma vie de tous les jours ?

Reprise et pistes de conclusion par l’animateur : En contemplant nos œuvres, nous pouvons remercier Celui qui nous a crées aussi beaux, précieux et uniques ! Nous allons garder précieusement cette carte cœur en la rangeant dans notre boite aux trésors à la maison. 

Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les commentaires sont modérés.

Question: Combien font 3 + 10 ?
Votre réponse: